Blog

L’ajout des écrans aux clôtures : un pari risqué

vendredi 4 janvier 2019

L'ajout des écrans aux clôtures : un pari risqué

Nous avons récemment mis en place un formulaire de reconnaissance relatif aux écrans, qui suscite bien des remous. Ce formulaire demande à nos clients de reconnaître que l’ajout de tout élément aux clôtures temporaires peut engendrer une instabilité structurelle et des conditions dangereuses. Les clients qui suspendent des bannières, des panneaux d’affichage ou des palissades à leur clôture temporaire assumeront la responsabilité de tout risque connexe menaçant la sécurité du public.

Bien que cela puisse sembler être une approche audacieuse, nous estimons qu’elle est nécessaire. Dans cet article, nous procèderons à un examen détaillé de la situation et expliquerons pourquoi nous avons mis en place cette nouvelle politique. Nous espérons que cela répondra aux préoccupations de nos clients concernant le formulaire. Plus important encore, nous espérons que cela incitera nos clients à avoir une vision différente sur ce qui est actuellement une pratique très courante et potentiellement dangereuse.

L’ajout des écrans aux clôtures : un pari risqué

Tout matériel que vous suspendez à une clôture temporaire, que ce soit des bannières, des écrans ou des panneaux, augmente la charge due au vente et a une incidence négative sur la stabilité. En d’autres mots, les écrans empêchent le vent de passer à travers la clôture, augmentant ainsi le risque que la clôture ne se renverse. En bref, lorsque vous ajoutez un écran à une clôture temporaire, vous obtenez une voile géante.

L’utilisation de mailles perforées ou l’ajout de « fentes de circulation d’air » à vos bannières ne suffit pas toujours. En fait, même les panneaux de clôture à eux seuls peuvent se renverser si les vents sont suffisamment forts. Toute surface ajoutée et servant d’écran ne fera qu’augmentera la probabilité que cela se produise.

Newspaper clipping showing fallen fence

La seule vraie solution consiste à combattre les effets des écrans en ajoutant des instruments de stabilité. Vous pouvez améliorer la stabilité de votre système de clôture temporaire de plusieurs façons (en anglais seulement). Si vous envisagez de suspendre des bannières ou des canevas, renforcez votre clôture temporaire avec des pieux, des équerres triangulaires ou des blocs de béton. Si vous ne prenez pas ces mesures, vous pourriez devoir subir des conséquences catastrophiques.

Dans le meilleur des cas, une clôture tombée est une nuisance. Vous devez soit affecter de la main-d’œuvre pour relever la clôture, soit contacter votre fournisseur pour que ce dernier règle problème, ce qui entraîne des coûts et des délais supplémentaires. Dans le pire des cas, la clôture que vous avez louée pourrait causer des dégâts matériels ou blesser quelqu’un.

Nous avons déjà vu la chute d’une clôture de chantier blesser des membres du public (en anglais seulement). Il y a même eu un incident où la clôture d’un autre fournisseur est tombée sur un véhicule et la conductrice est restée coincée dans sa voiture. Modu-Loc n’a pas non plus été épargnée par ce problème. La coupure de presse ci-dessus illustre un exemple où un client a ajouté ses propres écrans à la clôture après son installation.

Temporary fence fallen on car

La photo ci-dessus montre un autre site où une clôture de périmètre temporaire a été installée avec un canevas. Par une journée particulièrement venteuse, la clôture s’est renversée et a endommagé une voiture à proximité. Heureusement, personne n’a été blessé. Si la clôture avait basculé dans l’autre sens, elle aurait pu se retrouver en pleine circulation routière et causer une situation beaucoup plus grave.

Sécurité et responsabilité

Au début de 2018, nous avons officiellement intégré « Sécurité et responsabilité » à nos valeurs fondamentales. Bien que nous ayons mis l’accent sur la sécurité depuis un certain temps, il est important de souligner les progrès que nous avons réalisés depuis notre création. Cette évolution n’est probablement pas inhabituelle dans le secteur de la construction. Dans l’ensemble, l’industrie a fait d’énormes progrès en ce qui concerne l’introduction, la sensibilisation et la promotion des pratiques sécuritaires et des règlements connexes.

L’ajout de « Sécurité et responsabilité » aux valeurs fondamentales de Modu-Loc a été un moyen d’officialiser notre engagement. Une telle proclamation publique nous permet de toujours nous tenir responsables de la sécurité de nos employés, de nos clients et des membres du public. Il va sans dire que notre véritable engagement en matière de sécurité a une forte incidence sur la manière dont vous percevez votre entreprise. Cela vous oblige à changer votre perception de ce qui aurait pu être la « norme » auparavant.

C’est la raison pour laquelle nous avons mis en place un formulaire de reconnaissance. La sécurité doit commencer avec nous. Comme l’a dit Mahatma Gandhi : « Sois le changement que tu veux voir dans le monde ». Modu-Loc ne peut plus encourager une pratique qui ne concordent pas avec nos valeurs, bien qu’elle puisse être répandue dans l’industrie.

 

Notre nouvelle politique

À l’avenir, Modu-Loc ne fournira pas, ne déposera pas, ne louera pas, ne vendra pas et n’installera pas d’écrans ou d’autres accessoires avec notre clôture à moins que le client ne reconnaisse les risques qui s’y rapportent. À titre d’experts en clôture temporaire, il nous incombe d’informer nos clients des dangers potentiels et de leur proposer des solutions. Le fait de demander à nos clients de signer un formulaire de reconnaissance nous oblige tous à prendre le temps de réfléchir aux dangers possibles liés à l’ajout des écrans à toute structure temporaire.

Bien sûr, il n’est pas toujours facile de remettre en cause le statu quo. En effet, faire ce qui est juste peut être indéniablement difficile au début. Il se pourrait que nous ayons à faire face à des clients qui ne sont pas d’accord avec notre approche. Même notre équipe de vente et nos employés sur le terrain, qui sont habitués à faire tout ce qui est en leur pouvoir pour satisfaire nos clients, seront confrontés à une période d’ajustement en raison de notre nouvelle politique.

Nous risquons de perdre des contrats à cause de ce formulaire de reconnaissance. Il se peut que des clients choisissent de faire appel à un autre fournisseur disposé à faire abstraction de la situation et à continuer de procéder de la même façon, sans se demander s’ils adoptent la bonne approche. Tant que nous avons sensibilisé ces clients aux dangers inhérents aux écrans, nous avons franchi une première étape importante.

Continuerons-nous à installer des écrans sur les clôtures?

Rassurez-vous, la mise en place du formulaire de reconnaissance ne signifie pas que nous refuserons les contrats comprenant l’installation d’écrans. Nous continuerons à offrir de différents types d’écran de clôture et à les installer sur nos panneaux de clôture temporaires. Cependant, nous préconiserons toujours l’application de mesures de stabilité lorsque tout matériel est ajouté à la clôture. Nous tiendrons les discussions nécessaires avec nos clients pour nous assurer qu’ils comprennent les risques relatifs aux écrans et ont été avisés en conséquence. Lorsqu’un client signe ce formulaire, cela signifie simplement qu’il reconnaît le rôle qu’il joue quant au maintien de la sécurité du public en tenant compte de tout danger potentiel.

Stimuler le changement

Nous avons abordé dans d’autres articles le fait que les normes de l’industrie de la construction au Canada sont au déça de celles d’autres pays (en anglais seulement). La bonne nouvelle est que nous croyons que le changement peut venir d’en bas. Il ne doit pas nécessairement être amorcé par les décideurs politiques; il peut être influencé par les intervenants de l’industrie, tels que les entrepreneurs, les fournisseurs et même les membres du public.

Ainsi, bien que ce formulaire de reconnaissance puisse nous rendre impopulaires, nous sommes prêts à avoir ces conversations franches afin de susciter une prise de conscience. Nous espérons que dans un proche avenir, il sera jugé inacceptable de suspendre quoi que ce soit à une clôture temporaire sans l’application des mesures de stabilité adéquates.

Il faudra peut-être du temps à l’industrie pour emboîter le pas. Mais comme Nelson Mandela l’a dit : « L’éducation est l’arme la plus puissante que l’on ait à disposition pour changer le monde ». Avec un peu de patience et un engagement quant à la sensibilisation de nos clients, nous pourrons réduire la fréquence des chutes de clôtures, un site à la fois.

Joanna Bieda

Auteure: Joanna Bieda

Joanna Bieda occupe le poste de directrice du marketing au sein de Location de clôture Modu-Loc où elle œuvre depuis 5 ans. Elle a une passion pour l’écriture, ce qui se révèle particulièrement utile lorsque vient le temps de préparer des candidatures à des prix de l'industrie. C’est également pour cela qu’elle éduque les clients avec grand plaisir sur tous les aspects de l’industrie de la clôture par l’entremise du blogue de Modu-Loc.
LinkedIn

Nous sommes là pour répondre à toutes vos questions.

CONTACTEZ-NOUS
Contactez-nous
Contactez-nous
X

Nous sommes heureux de vous aider.

Nous efforçons de répondre à tous vos besoins de clôtures et serions heureux de répondre à toutes vos questions concernant nos produits ou services. Veuillez utiliser l’information ci-après pour communiquer avec Modu-Loc dès aujourd’hui. Ou appelez-nous sans frais au : 1-800-522-8371